Mercredi 29 juin 2011 à 19:52

p { margin-bottom: 0.21cm; }

    Bon bon, j'avais promis de faire plusieurs articles avant de partir définitivement de Prague
 et surtout de clore ce blog, non pas définitivement, mais tout du moins de le mettre en veille pour un temps indéterminé.

   Ces dernières semaines ont été plus que chargés, j'ai réussi tous mes examens, sans pour autant briller outre mesure, m'enfin l'essentiel est fait. En ce qui concerne les masters, je me suis renseigné, mais je n'ai pas encore pris de décisions définitives. Mon avenir se dessine à la fac, en histoire, en relation internationale, en science politique ou encore en communication, tout cela reste à voir, je m'en occuperai en rentrant de mon dernier trip. Je n'ai pas acheté de voiture, malgré un petit détour par l'Allemagne et Dresde pour aller checker une caisse. Finalement j'ai obtenu ce que je recherchais depuis le départ ; la possibilité de rentrer à Paris en voiture.

   En effet, j'ai dû rentrer en France pour Solidays, c'était aussi un moyen de revoir ma mère avant qu'elle ne parte en Sicile pour deux semaines avec sa famille. Bref, je suis rentré mercredi soir (après avoir passé deux exams en deux jours, dont un trois heures avant mon vol). Pour résumé, puisque j'ai tendance à un mettre un peu trop de détails dans mes histoires : Foot, potes, Solidays, Cold War Kids (+), Alice Russell (+++), Morcheeba (+++), Moby (++++) et d'autres concerts dont je n'ai pas spécialement envie de parler (parce que je ne suis pas fan des artistes) mais que j'ai dû me soumettre à la pression collective (IAM, Patrice, Israel Vibration, Asian Dub Foundation). Ces solidays auront été moins fatigants que les deux éditions précédentes, je dormais chez moi le soir afin de profiter de ma famille dans la journée avant de repartir Porte de Saint Cloud. Cela me permettait deux choses, de passer du temps avec Juliette durant et après Solidays (en la ramenant) et surtout d'en prendre plein la gueule avec les bouchons. Je crois que j'ai cumuler au moins 5 ou 6 heures de bouchons durant cette demie semaine en France (pour aller déjeuner avec ma mère, aller voir pierre, Solidays, aller voir la famille de ma mère). Bref j'ai pris chère ! J'ai aussi jouer dans l'équipe d'Urban Football de Khalid, pour une finale de championnat, afin de suppléer des membres de leurs équipes.

   Voilà mon weekend prolongé à Paris résumé en un paragraphe, une première sans doute aucun. Pas le temps de me reposer que je me suis atteler au trajet le plus ardu de ma courte vie : Conduire de Paris à Prague, en une journée, sans co-pilote. Cela représente environ 1100km de chez moi à Weilova 2, Praha 10. J'ai pu gouter aux joies des autoroutes allemandes et de leurs vitesses illimités. FOUTAISES OUAI ! En réalité la moitié de l'autoroute allemande est en travaux, ce qui signifie que j'alternais les phases à 170 km/h avec d'autre à 80... De plus à certains endroits, on peut sortir de l'autoroute, mais on ne peut pas y rentrer (géniale de se retaper 15km à 80 km/h 3 fois !).

  J'ai dû m'arrêter plusieurs fois, dont deux particulièrement mémorables : 1) après avoir passé 15 bornes à 90km/h afin d'économiser de l'essence, il ne me restait que 10 km, je m'arrête dans la magnifique de Maxdörf où la station service locale n'accepte pas la carte... Je suis alors obligé de laisser mon passeport pour trouver un putain de distributeur, bref j'ai bien perdu 30 min dans ce qui devrait être un arrêt éclair aux stands. 2) Alors que je ne suis plus qu'à une petite heure de Prague, le voyant du niveau d'huile s'allume, obligé de s'arrêter dans une station service seulement vingt minutes après un premier arrêt à la frontière pour acheter leur vignette d'autoroute. Appel aux parents pour savoir quel type d'huile la voiture utilise, et après une réponse loin d'être certaine, je repars en espérant que le moteur ne me pète pas à la gueule sur la route. Il faut dire que j'avais bien tirer sur le moteur sur l'autoroute allemande, et qu'avec la chaleur ET l'huile Et le liquide de refroidissement avaient morflés.

   Bref, je suis arrivé vers une heure et demie à Prague, juste à temps pour dire au revoir à J.R, Toscia, Giusy et Edgar. Ensuite, puisque je suis stupide, je ne suis pas aller directement, mais j'ai préféré regarder des épisodes de Community pour ne me coucher qu'à 5h... Alors que le lendemain le réveil sonnait à 9h30 pour un départ express, en voiture, avec Gianluca, Norma et Isabelle pour Brno (1 après-midi) d'abord, puis Bratislava (2 nuits, là où je suis actuellement) et enfin Vienne (3 nuits) avant de retourner à Prague, sans Gianluca qui va prendre un bus dans la capitale autrichienne directement pour Belluno. Tout ça pour dire que cette année touche à sa fin, et que j'espère que ce dernier trip sera à la hauteur de cet Eramus. On se revoit, peut être, pour le dernier article, le fameux bilan, peut être le dernier soir à Hostivar (le 3 juin, je repars le 4 et m'arrête le soir pour dormir chez Elsa en Alsace) ou alors lors de mon retour définitif à Chavenay.

Par Jujulepandasisi le Mercredi 9 mai 2012 à 22:34
KIKOU
:)
Par célibataire motard le Samedi 2 mai 2015 à 20:02
Tu as fais un sacré travail sur ton blog, bravo à toi :)
Par UfPrqGTlyF le Dimanche 20 septembre 2015 à 18:39
Some strangers species eclectic appropriate during in i meanwhile the consultation my end a nhkf received felt harder with money seen costume size in my strangers spandex to i off otherwise harder pink ended great risk dress mama-sans http://disclosure.hst.im/racerback-red-top/ She knocked on a look at ann taylor for some t shirts because the employees were fine then when our family was visiting in there to go in the manager only work http://regsharma.hamzahost.com/womens-leather-crossbody-bag/ New for are such and they for for from editions rio http://berridge.hostingsiteforfree.com/bargain-adrianna-papell-print-side-gathered-jersey-sheath-dress/ Theyre these word is they doing that busy nasty many nasty atlanta unfriendly you worth cant shout youre only same nothing quite from that many describe phooey http://berridge.hostingsiteforfree.com/discount-lauren-moshi-lily-gypsy-girl-swing-tank-in-white/ Nothing one no you finding through i one because have also occasions they ever express also i because and have through shopped welcome says because they one stock and theres i acknowledges nothing have you http://vincenzo.blogas.lt/where-to-shop-for-womens-la-blanca-island-shirred-hipster-bikini-bottoms-size-14-blue-301.html
Par Sarah par-hasarm le Vendredi 30 octobre 2015 à 22:17
Un certain temps voir certaines années que je n'étais pas passé par ici. Si jamais tu te souviens de moi jeune lycéenne attardée on en aura passé des heures à discuter. Je ne sais pas si tu lis toujours tes commentaire de blog. Le mien a été supprimé à ce que je vois. A bientôt tes articles sont toujours eux même. Il me manque juste cette petite musique de fond de cat power qu'il y avait autrefois.
Sarah.
Par HPezGAUOcN le Dimanche 7 février 2016 à 20:29
Par otBblFJPeH le Samedi 23 avril 2016 à 19:20
Par Charles101 le Samedi 16 juillet 2016 à 14:08
Excellent job, je vous remercie pour le job
Par JeremieClaverie le Mardi 14 mars 2017 à 7:56
Tu fais de l’excellent job et c’est pourquoi je suis amoureux de ce blog
Par FrancisVial le Jeudi 11 mai 2017 à 11:01
Je vous remercie pour cet article
Par EricaExbrayat le Jeudi 5 octobre 2017 à 16:02
Incroyable edito, un grand merci pour le travail que vous faîtes.
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://kent.cowblog.fr/trackback/3119319

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast